Catalogue / Produits

Vous êtes ici : > >

MAGICORE : Un nouveau concept d'implant

7339392543_1_magicore.png
4623592918_1_product-thumb-01.jpg8207744851_1_product-thumb-02.jpg

Les points forts :

> Mise en place possible sans greffe, même dans les cas de largeur osseuse insuffisante

> Utiliser des implants courts pour faciliter pour le confort chirurgical

> Cicatrisation osseuse rapide sans perte de stabilité osseuse primaire

> Définir la stabilité initiale quelque soit la qualité osseuse

> Stabilité parodontale optimale et maintenance

> Différence et polyvalence prothétique qui fonctionne sur différents cas cliniques

 

Implant transgingival

La hauteur minimum et le choix des différentes hauteurs permettent une adaptation à l’environnement des tissus mous (hauteur gingivale : 1mm, 2mm, 3mm, 4mm)

 

Connection cône morse

Les angulations extrêmes sont stables grâce à une connexion cône morse

 

Grande surface lisse

Forte adhésion avec la restauration scellée due à la grande surface de connexion

 

Meilleure répartition du stress

Son point fort : sa structure monobloc esthétique permet des implants plus courts dans les secteurs osseux limités, et structures anatomiques

 

MAGIC FIN THREAD
•Pose confortable : auto taraudant
•Indiqué pour mise en charge immédiate ou mise en charge précoce
•Pas de force de cisaillement
•une meilleure répartition du stress est due à la haute performance et la précision de la répartition des contraintes
•Risque minimum de micro-stress
•Génère une différence minimale entre les qualités des spires et de l’os
•Génère une différence minimale entre l’élasticité des spires et de l’os
•Cicatrisation primaire de l’os
•Pas de copeaux ou d’ébréchures osseuses.
•Pas de compression osseuse

  • En antérieur jusqu’à la première prémolaire :

  Ø 4.0mm, longueur 7mm

  • Deuxième prémolaire à la mandibule :

  Ø 4.5mm, longueur 7mm → Ø 4.0mm, longueur 9mm

  • Deuxième prémolaire au maxillaire : 

  Ø 5.0mm, longueur 7mm → Ø 4.5mm, longueur 9mm → Ø 4.0mm, longueur 11mm

  • Molaires à la mandibule :

  Ø 5.0 mm, longueur 7mm → Ø 4.5mm, longueur 9mm → Ø 4.0mm, longueur 11mm

  • Molaires au maxillaire :

  Ø 5.5 mm, longueur 7mm → Ø 5.0mm, longueur 9mm → Ø 4.5mm, longueur 11mm

 

Le rouge indique les cas de crête large avec manque de hauteur d’os

Le bleu indique les cas de crête fine avec hauteur d’os suffisante

■ Statistiquement la possibilité de fracture de l’implant augmente quand l’implant inférieur au diamètre 4,5 est utilisé en zone postérieure sur une longue période.

   Cependant le Magicore a la force d’un implant monobloc, donc le diamètre 4 peut déjà être utilisé efficacement et en toute sécurité.

 

 

 

Ø 4.0mm

Ø 4.5mm

Ø 5.0mm

Ø 5.5mm

Ø 6.0mm

Ø 6.5mm

D3 os mou (Q3) & D2 os dur (Q2)

MD33

taraud

MD33

taraud

MD38

taraud

MD43

taraud

MD48

taraud

MD53

taraud

D1 os très dur (Q1)

MD33

taraud

MD43

taraud

MD48

taraud

MD53

taraud

MD58

taraud

Avant le forage, le Magic split (MS) peut être utilisé pour déterminer la densité osseuse

Le Magic Depth Drill (MDD) Foret pour os résiduel doit être utilisé pour vérifier la profondeur et le fond du trou de positionnement.

MS

 

IBS implant aux « fines spires magiques autotaraudantes » coupe l’os comme une lame en ostéotomie,

les spires sont fines de 0,1mm et de forme rectangulaire. ce processus de  mise en place est appelé« autotaraudant »

En conséquence, le filetage influence la qualité d’os

dd.png

                         *Incision de profondeur par le "Magic Tin Thread" pendant la mise en place : A > B > C

Comme vu ci-dessus, la profondeur de l’os incisé par « Magic Fin Thread » coupe en décroissant, plus on rencontre l’os dur augmente

La qualité de l’os dépend de la bonne analyse de la densité osseuse et du diamètre adéquat du forêt.

.L’épaisseur des tissus est déterminée par 2 facteurs ; épaisseur gingivale et hauteur du défaut osseux

ff.png

                        *Diagnostique des tissus mous = épaisseur gingivale mesure du défaut osseux

Jusqu’ici le corps de l’implant (partie filetée) reste en contact direct de l’os en pleine largeur pendant que le reste du pilier transgingival est totalement en contact gingival ou partielement en contact avec la zone osseuse manquante

 

gg.png

 Différentes hauteurs transgingivales peuvent être choisies et utilisées en fonction du bord marginal prothétique.

Après la validation de l’axe de forage, placer l’implant dans la direction souhaitée et attendue qu’il épouse.

-> Déterminer l’axe de positionnement avec le dernier forêts utilisé lors du forage

  • Si l’implant est placé dans un mauvais axe, ça peut coincer sur la paroie de forage. Ce qui peut créer une gène pour la pose des pièces prothétiques, créer des dommages importants sur la parole osseuse et prolonger le temps de cicatrisation ou abîmer les filetages

jj.png

Ne pas changer l’axe en cours de pose.

-> Si l’axe est modifié lors de la pose, l’os autour de l’implant peut avoir subit des dommages  ou les spires peuvent être abîmées.

Ne pas appliquer de force verticale lors de la pose.

-> Si une pression verticale est appliquée lors de la pose, l’os autour de l’implant peut se fracturer ou les filetages s’abîmer.

 

Dans le cas où la marge prothétique est gingivale, la vis de cicatrisation doit être utilisée et les empreintes prises après. Pour l’empreinte, utiliser la capsule plastique pour transfert porte empreinte fermé.

 

Cas 1 : Lorsque la dimension verticale de la restauration est peu élevée OR

                il y a une angulation extrême de la prothèse

  • Le Pilier Burn-out est utilisé.

          -> « Core Crown Production » peut être utilisé en prothèse scellée ou transvissée.

  • « Burn out core » est à la fois pour la prothèse scéllée et transvissée, en connection hexagonale et non-hexagonale.

 

Cas 2 : Quand le traitement esthétique s’impose :

  • On utilise le cylindre calcinable « Burn-out »

         -> Après la fabrication d’un pilier sur mesure avec col transgingival est traité à la céramique, une restauration créamo-metallique est fabriquée

 

Cas 3 : Fabrication d’une couronne standard

  • On utilise le pilier spécial MAGICORE

          -> On fabrique une couronne conventionnelle est fabriquée

          -> cependant la perte de vis ou de fracture ne peut se produire

2 Type : 1) Type 1 pièce

              2) Type 2 pièces

 

Cas 4 : Choix d’une restauration zircone

  • On utilise l’embase Ti-base Magicore 

         ->On utilise le scanbody Magicore

​            La bibliothèque est fournie par 3-Shape et Exocad

 

 

 

 

 

A : comparaison avec une vis de transfixation classique

kk.png

  MAGICORE Caractéristique d’une vis de transfixation classique
Seuil de hauteur minimum (de la
crête alvéolaire au point occlusal)
4,1 mm minimum 5,8 mm minimum
Efficience occlusale, durable &
esthétique
Non-invasif (puit d’accès de 2 mm) Mauvais (puit d’accès 2.6 à 3mm)
Angulation entre les implants possible jusqu’à 30 degré Pas possible ou restreinte
Résultat occlusal Contrainte verticale La restauration transfert les contraintes au
pilier
La restauration repartit uniformément les
contraintes au pilier
Contrainte latérale La restauration peut répartir les contraintes
au pilier uniformément
La restauration ne peut pas repartir les
contraintes au pilier uniformément
perte de vis et possibility de fracture probabilité proche du zéro Risque probable

 

B : comparaison avec une avec une restauration conventionnelle scellée

magicore-17p.png

The MagiCore connection allows for various prosthetic restorations , not only Core-

prosthetics but also Hollow conventional prosthetics. :

                                      magicore-18p.png

magicore-18p-1.png